Code promo OKIDOSPORT


Pour effectuer une commande et bénéficier d'une remise chez OkidoSport, cliquer sur le code ci-dessous :

ACEF15

mercredi 28 juin 2017

Championnat du Monde 2017 de 24h à Belfast


mardi 4 juillet

Voilà, en attente à Roissy avec Fred pour notre correspondance à destination de Montpellier, petit retour rapide sur la course. 

Samedi afin, de bonne heure, nous partons avec Odile, Alain, Fred et moi pour l'installation de notre stand ravitaillement, vêtements et médical. 
Nous disposons de plus de trois heures pour tout organiser; sommes large!
Les athlètes arriveront une heure trente avant le départ environ. Le staff est serein, les athlètes semblent tendus. Il faut dire que le challenge est difficile à relever surtout après avoir été titré chez les gars et médaillé chez les filles aux championnats d'Europe 2016.

A 12h, le départ est donné et la météo est satisfaisante à ce moment là; ça ne durera pas longtemps puisqu'une pluie fine se met à tomber. Cette pluie va s'intensifier au point que nous changeons les 14 athlètes en l'espace de moins de 20 minutes. Opérationnels, nous l'étions, organisés également.

Les premiers soucis vont apparaître vers 18h; crampes, vomissements, froid, problème de chaussures, etc. Mais rien de bien méchant à ce stade de la course pour les français qui tournent régulièrement aux allures prévues. 

Perso, je gère Stéphane, Piero, Anne Marie, Sylvie et Raphaël. Fred assure le ravitaillement de Ludo, Guillaume, Valérie, Karine et Nathalie Z. Jef avec le soutien d'Alain assure le job pour Patrick, Jean Philippe, Nathalie et Christine. Nous sommes tous aidé dans notre tâche par Odile qui fera un énorme travail pendant l'intégralité de l'épreuve en étant à a fois, préparatrice en soupe, café, thé, purée, au stockage et séchage des tenues trempées des athlètes, à la récupération des bidons, au remplissage du thermos en eau chaude, infirmière également en fin de course et j'en oublie certainement. Sincèrement Odile, si tu me lis, je te redis combien nous avons apprécié ton aide. Merci pour tout!

Je ne peux avec certitude vous dire qui lâchera en premier et c'est sans importance. L'équipe est solidaire et soudée et notre but est qu'un maximum d'entre eux terminent cette compétition. La nuit passe et nos athlètes tournent. Seul hic, nous ne pouvons leur donner leur classement puisque tout s'est arrêté à 10h de course et cela d fait plus de 16h qu'ils courent… Nous sentons nous au sein du staff qu'il y a un gros souci sur le chronométrage. C'était totalement justifié en regard de ce que nous avons vécu par la suite. 

Au petit matin, après une nuit ni trop humide, ni trop froide sauf avec la partie "vent de face" du parcours, l'équipe féminine est affaiblie! Chez les hommes, ça tourne encore et encore pour Stéphane, Ludovic, Guillaume et Raphaël; ça s'était compliqué pour Piero et Patrick. Mais toujours impossible pour nous de savoir où ils en sont que ce soit sur le plan individuel ou le classement par équipe. Seule certitude que nous ayons, le nombre de tours de chacun puisque nous pointons chaque passage avec une prise du chrono; ce sera bien utile pour la suite…

A 22h de course, l'organisation nous fait passer sur un bout de papier griffonné le classement par équipe. Nos gars sont 5ème. Juste derrière la Pologne 4ème, les USA 3ème, la Hongrie 2ème et le Japon déjà largement en tête. Nous voyons que c'est encore jouable pour une médaille par équipe et nous lançons Stéphane, Ludo et Guillaume dans la bagarre à la fois contre les Polonais et les Américains. Le sort des hongrois était scellé alors qu'une heure avant ils avaient le champion du Monde (provisoire) en titre et était second par équipe. 

Chez les filles, il y a eu une magnifique course en tête avec plusieurs athlètes susceptibles de chercher le  titre mondial. Finalement, ce sera la Polonaise Patrycia BEREZNOWSKA qui l'emportera avec près de 260km. Il s'agit du nouveau record du Monde en espérant qu'il soit validé par les instances internationales. Le précédent record établi par Mami KUDO en 2013 est donc tombé.

Après une lutte acharnée, au coup de corne de brume final, l'équipe de France terminera 5è par équipe chez les hommes avec 752,… km et 16è chez les femmes au classement par équipe de ces championnats du Monde.

Je précise que ce classement est provisoire car des contestations vont être formulées auprès de l'IAU jusqu'au 7 juillet pour un problème lié au comptage électronique des tours.

Stéphane RUEL crédité de 258,425 km termine au 5ème rang mondial.
Ludovic DILMI 15ème avec 250, 247km
Raphaël GERARDIN 19ème avec 246, 623km
Guillaume LAROCHE 22ème avec 244, 141km
Patrick RUIZ 83è avec 204,494km
Piero LATTARICO 91è avec 198,862km.

Sylvie PEUCH 53ème avec 196,484km
Anne Marie VERNET 61ème avec 188, 328km
Valérie VALLON 64ème avec 184,442km
Nathalie ZIMMER 66ème avec 183,534km
Nathalie DERAULT 71ème avec 181,138km
Karine ZEIMER 73ème avec 178, 578km
Christine ZANCONATO BIANCHI 103ème avec 146,346km

Les résultats provisoires sont là : IAU RESULTS

Je voudrais tirer un grand coup de chapeau à tous les athlètes de l'équipe de France même si je comprends la déception de certains. Nul doute en ce qui me concerne que vous avez tout fait, tout donné pour réussir; ça a été pour certains, moins bien pour d'autres. 
Je vous l'ai dit et vous le répète : "Le 24h reste une épreuve impitoyable et il faut remettre les compteurs à zéro au début de chaque compétition."

Merci à l'équipe d'encadrement et à Jef et Fred en particulier pour la confiance accordée.

Merci à Anne Cécile qui me laisse vivre ma passion pour cette discipline et ce malgré le temps consacré  et les semaines où je m'absente de la maison et m'éloigne de ma famille.

A titre personnel, je suis pleinement satisfait du résultat de Raphaël. Je savais depuis 2015 qu'il avait les aptitudes pour réussir un bon résultat de niveau mondial. Cette fois, c'est fait mais je reste persuadé qu'il y a encore des kilomètres à gratter. L'apprentissage continue...
Fred et moi en compagnie de la nouvelle recordwoman du Monde, Patrycia  BEREZNOWSKA
(en bleu blanc rouge!)

Voilà, l'aventure de l'équipe de France 2017 de 24 heures s'achève. Une fois encore des souvenirs pleins la tête! 

Je mettrai des photos plus tard, mon vol va partir. Pas eu le temps de me relire…. désolé.



Pas de disponibilité demain pour partager, car trop occupé sur le lieu de compétition.

Pour suivre la course il faut cliquer et fouiller là : http://www.belfast24.com

ou sur les pages facebook : https://www.facebook.com/belfast24/




Vendredi 30 juin (suite).

Nous avons en fin de matinée effectué une reconnaissance en courant du parcours qui mesure 1652m. 

Ensuite, nous avons étudiés les conditions pour le ravitaillement des 14 athlètes français présents (une tente de 3m x 3m seulement avec une table et deux chaises) proposées par l'organisation locale. Mission   quasi impossible de mener à bien une telle équipe dans un espace aussi restreint. Alors avec l'accord du chef de délégation, nous avons loué un van 8 places avec volant à droite et conduite à gauche pour Fred …. quelques frayeurs en perspective! 

Pendant que les athlètes et moi même étions à la cérémonie d'ouverture, Fred et Jef s'occupaient de louer une tente supplémentaire de 6x3m, ce qui triplera notre surface initiale. Le médical aura aussi de la place! 

S'en est suivie une pasta partie dans des conditions d'accueil bien inférieures à celles rencontrées à Albi où nous étions accueillis "comme des Princes"!

Retour ensuite à Elms Village pour une ultime réunion de toute l'équipe à la veille de la course.

Une photo avec l'honorable M. KUO de Taiwan.

Je n'ai pu résister au plaisir de faire une photo avec Maria JANSSON, la championne d'Europe 2016 des 24h et qui selon moi devrait obtenir le titre mondial ici à Belfast.


Vendredi 30 juin 2017

Jusqu'à présent, le rythme était assez calme, mais tout va s'enchainer jusqu'à dimanche soir.
Les athlètes de l'équipe de France sont tous en forme. Nos deux athlètes additionnels (Nathalie et Raphaël) sont arrivés hier soir et auront la possibilité de courir cette épreuve des championnats du Monde.



Côté météo, ça ne s'arrange guère; du vent assez fort pour aujourd'hui et un ciel bien couvert, mais pas de pluie pour le moment.
Au programme de cette matinée, la reconnaissance du circuit au Parc Victoria. Ludo était déjà parti en éclaireur hier! Manifestement un circuit propice à la performance.








Jeudi 29 juin 2017

Notre hébergement se situe à une bonne vingtaine de minutes à pied du centre ville et à 5 miles du parc Victoria qui sera le site de la compétition.












Au programme de cette journée du jeudi, petit déj, puis réunion rapide pour les besoins spécifiques (produits à acheter : boissons, chocolat, purée, jambon, soupe, Guiness, etc…). Nous sommes ensuite partis en reco avec Fred, Cyprien, Olivier et Jean Jacques Godard (chef de délégation) à la supérette du coin. Petit moment de pause en début d'après-midi avant d'aller faire les courses. Au final, ce seront deux caddies pleins à charger dans un taxi.














En fin d'après-midi, avec quelques athlètes, nous sommes partis en promenade à pied en direction du centre ville. L'architecture est agréable à regarder et nous sommes notamment passés devant la Queen University of Belfast ainsi que devant The City Hall. Seul bémol, on se croirait au début de l'hiver côté météo.





Mercredi 28 juin 2017

Après un voyage un peu perturbé dès le départ, nous nous sommes retrouvés à Roissy CDG afin de prendre un vol à destination de Belfast en Irlande du Nord.
Avec une bonne heure de retard  notre avion est arrivé à destination dans un pays bien vert et relativement frais et humide. Gros changement par rapport à la canicule en France de ces derniers jours.
Il y a un décalage horaire d'une heure.

Nous sommes logés à Elme Village , une cité étudiante au coeur de Belfast. Nous disposons d'une chambre individuelle.

Au total sont inscrits à ces championnats du Monde 171hommes, 136 femmes et 95 coureurs en open représentants quarante nations. La course débutera samedi à 12h (heure locale).
Parmi les athlètes présents, les trois premiers et trois premières du championnat du Monde de 2015 à Turin avec Florian REUS (Allemagne), Pawel Szynal (Pologne) et Robbie Britton (Angleterre), Katalin Nagy (USA), Traci Falbo (USA) et  Maria Jansson (Suède) avec son record d'Europe établi en octobre 2016.  A ceux là s'ajoutent les trois premiers et trois premières des podiums du championnat d'Europe de  2016  Albi avec notamment Dan Lawson (Angleterre) et Stéphane RUEL (France).
Il faut également citer l'équipe Américaine qui semble particulièrement performante autant chez les hommes que chez les féminines.
Et bien sûr notre belle équipe de France qui nous l'espérons tirera son épingle du jeu dans une course qui s'annonce très relevée.

vendredi 19 mai 2017

Stage équipe de France 2017 des 24 heures

Une fois n'est pas coutume, je vais tenter d'écrire au fil des jours et pour ne pas vous perdre du temps, je mettrai les infos dans le sens inverse. Je vais dater, ce sera ainsi plus simple.









vendredi 26 mai 2017
Ultime séance pour les athlètes avec 20' d'échauffement puis 2 x 10' à 85% récup 5'. J'ai ainsi pu faire les dernières images vidéo qui me serviront lorsque j'effectuerai dans quelques mois le montage du film de l'édition 2017.



Pour info, le grand prix de la montagne 2017 est revenu cette année à Nathalie D chez les filles et à Raphaël chez les gars.
Ce fut ensuite l'heure du départ avec pour consigne profiter pleinement de son week-end et de son entourage proche sur le plan familial. Pour ce qui est de la préparation, effectuer les dernières semaines d'entraînement et éviter la blessure.
Le prochain rendez-vous est fixé au 28 juin à l'aéroport CDG.




jeudi 25 mai 2017
Au programme de cette journée, une sortie de 4h en condition de championnat afin de faire les réglages côté ravitaillement. Tout s'est bien passé pour les 14 athlètes présents puisqu'Anne Marie nous a rejoint.  Seule la météo risque d'être bien différente dans quelques semaines en Irlande du nord.
L'après-midi, place au repos et aux soins pour les athlètes avec aussi un peu de vélo pour d'autres . Pour les coachs, place aux entretiens individuels et à l'écriture d'un article mis en ligne sur le site de la FFA.
Equipe de France 2017 des 24 heures





Le soir, traditionnel repas de fin de stage dans une pizzéria d'Andrézieux avec un petit chant Irlandais en fin de soirée, histoire de nous mettre dans l'ambiance de Belfast.



mercredi 24 mai 2017
Aujourd'hui, nous avons eu les faveurs de la presse Le Progrès et de la télé locale France 3 Saint Etienne.


Journée chargée avec deux entraînements d'une heure trente chacun.
Ce matin VS24 et cet après-midi, footing à une allure plus soutenue.
Intervention de BV Sport en fin d'après-midi, et ce soir une intervention de deux médecins sur la relation caféine et sommeil.
Les soins kiné, la visite chez le podologue et les entretiens du médecin.
Sans oublier le petit moment plaisir de la journée "l'apéro" instauré il y a quelques années par Cécile NISSEN et Pascale BOULY. Cette dernière est venue nous rendre ce midi ainsi que Philipe PROPAGE.


mardi 23 mai 2017
Réveil 5h45 pour un départ à 6h00; juste le temps d'enfiler le short, tee-shirt, chaussures et brossage de dents... lol
Première séance du jour à jeun pour les 13 athlètes présents ainsi que moi même en courant et Fred sur le vélo, mais il aurait, je vous l'assure préféré courir. Petite sortie d'une heure donc au lever du jour tous ensemble, c'était fort agréable. Encore "un grand prix de la montagne" au retour avec Nathalie et Stéphane cette fois.
Petit déjeuner ensuite après la douche, puis repos pour les uns, visite médicale pour d'autres et kiné pour d'autres encore.
10h30: départ pour la deuxième séance du jour avec une heure à vitesse spécifique 24 heures autour d'un circuit mesuré hier avec Fred d'une longueur de 1600m, proche du circuit que nous aurons à Belfast. Deuxième grand prix de la montagne du jour avec encore Nathalie et Stéphane. (Je reste maillot à pois! hahaha)
Puis douche et repas.
Ensuite sieste ou soins kiné sauf pour Stéphane et Piero partis récupérer à vélo.
16h45 : départ pour la troisième et dernière séance du jour.
20' échauffement, quelques éducatifs puis 10 x 2' à 95% de VMA récup 1 et 10min de footing sur la pelouse en récup; ça a piqué mais tous les athlètes ont donné le meilleur d'eux même.
19h00 : le traditionnel apéro avant le repas du soir.
Au programme de la soirée, réunion pour préparer le championnat et affectation des coachs et échanges autour des protocoles de ravitaillement.


lundi 22 mai 2017
Deuxième journée de stage avec un sortie de 2h sur les bords de Loire ce matin. J'ai accompagné le groupe des six filles en courant avec Cyprien sur le vélo, Fred était quant à lui en charge du groupe des 7 garçons. Les conditions étaient correctes. Entre 22 et 24 kilomètres et au passage une victoire de Nathalie D au grand prix de la montagne!
Après le repas de midi, les athlètes et le staff ont reçu leur dotation équipe de France avec en prime un vêtement de pluie au cas où pour Belfast! Cela peut paraître dérisoire, mais c'est un accessoire qu'il a été difficile d'obtenir... Merci à Jef pour ça!
Au programme de l'après-midi, une sortie d'une heure avec 15' à 85% de VMA; séance un peu difficile en raison d'une température relativement élevée.
Petit apéritif avant le repas du soir suivi d'une petite réunion concernant les modalités de déplacement à Belfast. Nous serons sur place du 28 juin au 4 juillet. Merci à la fédération d'avoir validé notre demande de rester une nuit supplémentaire post course pour une meilleure récupération des athlètes.





dimanche 21 mai 2017
Première journée de stage à Andrézieux. Au programme de cette courte journée, accueil des athlètes, repas de midi puis petit moment de repos avant la première séance de CàP.
Au programme, un test de VMA (VAMEVAL) suivi de 35 min de footing tous ensemble.
Apéro (sobre) juste avant le repas du soir puis présentation des athlètes et projection du film de l'édition 2016 avec le stage et la compétition d'Albi.
Ce soir, tout le monde est présent hormis Anne Marie VERNET retenue pour des obligations professionnelles et Olivier le kiné qui arrivera seulement demain soir.
L'effectif qui compose cette équipe de France de 24h a été modifié à plus de 50% sur les deux dernières saisons. Plutôt nostalgique en ce qui me concerne, j'ai bien évidemment une pensée amicale pour toutes celles et ceux qui ont fait partie de ce groupe les années précédentes.


vendredi 19 mai 2017
Bonjour à tous,


ce dimanche 21 mai débutera le stage de l'équipe de France 2017 des 24 heures avec pour objectif la préparation des championnats du Monde 2017 qui se dérouleront à Belfast en Irlande du 1er au 2 juillet 2017.
Avec un titre de Champion d'Europe par équipe acquis en octobre dernier à Albi, notre équipe masculine aura à cœur de monter sur la boite mondiale cette fois. Quant aux filles qui ont fini sur la troisième marche du podium Européen, nul doute qu'elles apprécieraient de renouveler les brillants résultats de leurs ainées acquis depuis 2008.




D'ailleurs, ci-dessous, les liens pour accéder aux résultats depuis de très nombreuses années grâce notamment au travail de Monsieur Gérard DUPUY auprès de la FFA.
Championnats du Monde de 24 heures depuis 2001
Tableau des médailles depuis 2001


L'équipe de France 2017 des 24 heures est composée de :
(Nom et record personnel sur 24h)


Anne Marie VERNET (1967)           239,685km
Sylvie PEUCH (1961)                       225,614km
Christine ZANCONATO (1962)       220,613km
Nathalie DERAULT (1973)              217,787km
Valérie VALLON (1978)                  214,118km
Karine ZEIMER (1970)                    198,155km
Nathalie ZIMMER (1970) Remplaçante 212,990km

Ludovic DILMI (1965)                     257,819km
Stéphane RUEL (1966)                     257,296km
Piero LATTARICO (1969)               253,631km
Patrick RUIZ (1969)                         252,364km
Guillaume LAROCHE (1976)          250,240km
Jean Philippe BRUNON (1966)       241,175km
Raphaël GERARDIN (1973) Remplaçant 227,483km 

L'équipe d'encadrement reste inchangée à celle présente à Albi en 2016
Entraîneurs : Jef PONTIER, Fred BARREDA et Emmanuel FONTAINE
Médical : Cyprien et Olivier
Logistique : Odile MAYET












vendredi 31 mars 2017

24h de Portet sur Garonne

Bonjour à tous,


cela fait plusieurs semaines que je dois trouver le temps de mettre un article sur le blog.
J'avais envie de vous faire partager ma préparation atypique (non conventionnelle)  cette fois pour préparer cette échéance à venir sur 24 heures. Mais avant de mettre mon entraînement en ligne, j'attendrai le résultat du week-end prochain, histoire de ne pas partager quelque chose qui n'aura pas fonctionné.


En dehors d'une tentative sans préparation rapidement avortée du côté de Marseille pour accompagner Hervé SEITZ qui voulait s'aventurer sur ce format de course, je n'ai pas couru et terminé correctement de 24 heures depuis 2014. La dernière marque satisfaisante remonte en 2012 à Katowice en Pologne (251km) car j'abandonne autour des 100km de course en 2013 à Steenbergen lors des championnats du Monde ainsi qu'à Portet sur Garonne (156km) lors des Championnats de France de 2014. Soit trois ans quasiment jour pour jour!


C'est ma tête (plus que mon corps) qui avait grand besoin de se reposer par rapport aux exigences de cette épreuve longue distance en couse à pied à haut niveau. Aussi, cette fois, je me sens à nouveau prêt à rester sur le circuit durant toute la course. L'envie et la volonté sont bien présentes!


Et puis mes fonctions d'entraîneur au sein de mon club de Pérols Footing et de L'équipe de France de 24h depuis 2015 m'amènent à vouloir continuer à la fois de partager mon expérience mais aussi à courir, histoire de ne pas être "le boulet" en stage préparatoire .


Evidemment, je ne pars pas avec les mêmes ambitions kilométriques que par le passé, bien conscient que mes perfs sont derrière moi! Une barre à 200km me parait accessible même si rien n'est acquis d'avance. Côté stratégie de course, voilà ce vers quoi je m'engagerai ce week-end:
2 h à 10km/h mini, suivies de 4h à 9km/h mini et enfin 16h à 8km/h mini. Avec ça, on arrive à un total de 200km en 24 heures. Sur le papier, ça semble vraiment facile, sur les dernières sorties longues aussi... Mais il ne faut pas vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.


La météo annoncée n'est pas idéale avec pas mal de pluie, du vent également mais des températures qui me conviennent en revanche (8 à 13°C). Anne Cécile assurera mon ravitaillement et la "pompoculthérapie" si besoin est mais je ne pense pas que cela soit nécessaire cette fois.


Aujourd'hui, à la veille du départ, y'a plus qu'à!


Merci à celles et ceux qui m'ont déjà encouragé.




Pour suivre la course :


la webcam du direct à trouver sur le site  de l'organisation : http://www.coursesduconfluent.fr/accueil-24h


les résultats en direct : http://www.chrono-start.com/live.html


 

samedi 28 janvier 2017

Cross

Une fois n'est pas coutume, il m'aura fallu atteindre l'âge de 48 ans pour participer à mes premiers championnats de Cross avec trois compétitions en trois semaines.
Pour ceux qui ne connaissent pas le cross, tu pars à fond, tu poursuis toujours à fond en essayant de conserver ta place voire d'en gratter, et tu termines au sprint. Bref, un effort très violent pour un coureur d'ultra distance peu aguerri à ce type d'effort. FC Max à chaque fois et même si tu sais que tu es dans la zone rouge au niveau cardiaque, il faut continuer et ne rien lâcher...


Tout d'abord, les Championnats Départementaux qui se sont courus à St Mathieu de Tréviers.
Pour la première fois, le club de Pérols Footing engagé une équipe en Master composée de 4 athlètes (Raphaël, Nicolas, Sébastien et moi même).




Nous terminerons vice-champion du département par équipe derrière le MAAM (Montpellier Athlé  deux athlètes de Montpellier et deux de Villeneuve section locale du MAAM); le règlement n'ayant pas été respecté certes, mais ils étaient devant quand même!!!  Raphaël finira 3ème, Nicolas 8ème, Sébastien 10ème et une 12ème place pour moi au classement scratch.




La semaine suivante, nous nous sommes rendus à Montpellier pour le premier cross organisé par le MAAM dans le domaine du château d'Ô afin de nous préparer au rendez-vous de la semaine suivante.
Peu de participants hélas, seulement une vingtaine pour un parcours sélectif de près de 7km.
Raphaël terminera encore sur le podium, Nicolas 4ème et je finirai à la 6ème place.











Enfin, dimanche dernier, nous étions au 1/4 de finale des Championnats de France de cross à Montagnac dans le Parc de Béssille. Etaient présents de nombreux clubs de l'Hérault, du Gard, de l'Aveyron et de la Lozère.
Dans la course Master, 125 athlètes ont pris le départ pour une course de 7,5km. Le niveau est impressionnant. J'étais à 17km/h au bout de 500m et seulement au milieu du paquet...



Emmanuel FONTAINE, Nicolas SCHRAPP, Sébastien TREMOLIERES, Raphaël GERARDIN


A l'arrivée, je terminerai à une 46ème place au général. Nicolas 23ème, Raphaël 24ème et Sébastien 50ème. Pérols Footing ayant ainsi obtenu un ticket par équipe (6ème sur 11) comme en individuel pour les 1/2 finales du Championnat de France le 5 février prochain à St Juery près d'Albi.



vendredi 2 décembre 2016

24h de Taipei édition 2016

Bonjour à tous,


c'est parti depuis quelques heures sur la piste d'athlé de l'université de Soochow.
En même temps, ça court en Bretagne pour les 24h de Ploeren.
Des vidéos là sur Ploeren Endurance (Facebook)
https://www.facebook.com/ploeren.endurance/








Et parmi les athlètes présents, Ludovic DILMI, Florian REUS et Yoshikazu HARA.


Evolution de la vitesse de Ludo par heure (km/h) et distance totale (km)


1) 11,2
2) 11,6       22,8km
3) 12          34,8km
4) 11,2       46km
5) 10,8       56,8km
6) 11,2       68km
7) 9,2         77,2km
8) 8,8         86km
9) 9,2         95,2km
10) 9,2     104,4km
11) 10      114,4km
12) 10      124,4km
13) 7,2     131,6km
14) 7,2     138,8km
15) 6,4     145,2km
16) 10      155,2km
17) 8,4     163,6km
18) 6,8     170,4km
19) 7,6     178km
20) 4,8     182,8km


Classement 24h.


C'est une féminine qui emportera cette édition 2016 avec plus de 241km.
Ludo a cessé sa course peut après 20h et termine à la 23è place (184,800km).
Martin FRYER terminera 5ème. Bravo!
le déroulement de cette édition 2016 a été vraiment particulier. Les premiers laissant tour à tour leur place au fil des heures... REUS, HARA, RADOWSKI, NAGY.


2414中國 (CN)單盈SHAN, Ying1女子組(female) 1 241.334
2408中國 (CN)趙紫玉ZHAO, Zi-yu2男子組(male) 1 236.990
2409香港 (HK)林家禧LAM, Ka-Hei3男子組(male) 2 235.200
2425台灣 (TW)康庭瑞KANG, Ting-Jui4男子組(male) 3 231.149
2405澳洲 (AU)馬丁‧佛萊爾FRYER, Martin5男子組(male) 4 224.412
2411台灣 (TW)鄭揚展JEN, Iang-Jan6男子組(male) 5 222.352
2424台灣 (TW)黃崑鵬HUANG, Kun-Peng7男子組(male) 6 217.911
2420台灣 (TW)林俊良LIN, Chun-Liang8男子組(male) 7 214.980
2431台灣 (TW)江鴻龍CHIANG, Hung-Lung9男子組(male) 8 212.868
2436台灣 (TW)曾哲信TSENG , Che-Hsin10男子組(male) 9 211.897




Classement à la 20ème heure.


Du changement en tête de course.
L'américaine perd du terrain. Tout comme le Polonais et Ludo hélas est bien à la peine. Seulement 4,8 km dans l'heure. Un chinois et une chinoise en tête avec plus de 200km parcourus.
Martin FRYER avec qui j'ai couru en 2011 remonte peu à peu au classement et se rapproche de la tête de course.


2408中國 (CN)趙紫玉ZHAO, Zi-yu1男子組(male) 1 203.200 km
2414中國 (CN)單盈SHAN, Ying2女子組(female) 1 202.400 km
2409香港 (HK)林家禧LAM, Ka-Hei3男子組(male) 2 199.200 km
2406美國 (US)凱特琳‧娜姬NAGY, Katalin4女子組(female) 2 197.600 km
2425台灣 (TW)康庭瑞KANG, Ting-Jui5男子組(male) 3 193.796 km
2403波蘭 (PL)安得魯‧拉吉國斯基RADZIKOWSKI, Andrew 6男子組(male) 4 188.000 km
2405澳洲 (AU)馬丁‧佛萊爾FRYER, Martin7男子組(male) 5 186.400 km
2411台灣 (TW)鄭揚展JEN, Iang-Jan8男子組(male) 6 185.600 km
2404法國 (FR)呂多維克‧狄爾米DILMI, Ludovic9男子組(male) 7 182.800 km
2420台灣 (TW)林俊良LIN, Chun-Liang10男子組(male) 8 181.607 km
2424台灣 (TW)黃崑鵬HUANG, Kun-Peng11男子組(male) 9 181.201 km
2436台灣 (TW)曾哲信TSENG , Che-Hsin12男子組(male) 10 181.201 km






Classement à la 19ème heure de course.
Ludo est dans la dur depuis plusieurs heures.
2406美國 (US)凱特琳‧娜姬NAGY, Katalin1女子組(female) 1 195.600 km
2408中國 (CN)趙紫玉ZHAO, Zi-yu2男子組(male) 1 194.800 km
2414中國 (CN)單盈SHAN, Ying3女子組(female) 2 194.000 km
2409香港 (HK)林家禧LAM, Ka-Hei4男子組(male) 2 192.400 km
2403波蘭 (PL)安得魯‧拉吉國斯基RADZIKOWSKI, Andrew 5男子組(male) 3 188.000 km
2425台灣 (TW)康庭瑞KANG, Ting-Jui6男子組(male) 4 186.076 km
2405澳洲 (AU)馬丁‧佛萊爾FRYER, Martin7男子組(male) 5 178.800 km
2404法國 (FR)呂多維克‧狄爾米DILMI, Ludovic8男子組(male) 6 178.000 km
2411台灣 (TW)鄭揚展JEN, Iang-Jan9男子組(male) 7 177.600 km
2420台灣 (TW)林俊良LIN, Chun-Liang10男子組(male) 8 174.294 km








Classement après 12h de course.


2403波蘭 (PL)安得魯‧拉吉國斯基RADZIKOWSKI, Andrew 1男子組(male) 1 138.400 km
2406美國 (US)凱特琳‧娜姬NAGY, Katalin2女子組(female) 1 134.400 km
2409香港 (HK)林家禧LAM, Ka-Hei3男子組(male) 2 130.800 km
2408中國 (CN)趙紫玉ZHAO, Zi-yu4男子組(male) 3 130.000 km
2414中國 (CN)單盈SHAN, Ying5女子組(female) 2 129.200 km
2404法國 (FR)呂多維克‧狄爾米DILMI, Ludovic6男子組(male) 4 124.400 km
2425台灣 (TW)康庭瑞KANG, Ting-Jui7男子組(male) 5 122.697 km
2419台灣 (TW)羅維銘LO, Wei-Ming8男子組(male) 6 121.071 km
2435台灣 (TW)賴偉民LAI, Wei-Ming9男子組(male) 7 119.853 km
2405澳洲 (AU)馬丁‧佛萊爾FRYER, Martin10男子組(male) 8 118.800 km
2411台灣 (TW)鄭揚展JEN, Iang-Jan11男子組(male) 9 118.000 km
2432台灣 (TW)汪道遠WANG, Daw-Yuan12男子組(male) 10 117.415 km












Ci dessous le classement à 10h de course.
En tête le Polonais avec une meilleure marque établie en 2013 à 251,113km.
Chez les filles une athlète Américaine avec un record perso à 244,495km établi en 2015


Ludo est donc 4ème chez les gars et 6ème au scratch à 10h.


Exit REUS et HARA à 98km et 100km...




2403波蘭 (PL)安得魯‧拉吉國斯基RADZIKOWSKI, Andrew 1男子組(male) 1 115.600 km
2406美國 (US)凱特琳‧娜姬NAGY, Katalin2女子組(female) 1 112.800 km
2409香港 (HK)林家禧LAM, Ka-Hei3男子組(male) 2 110.400 km
2408中國 (CN)趙紫玉ZHAO, Zi-yu4男子組(male) 3 109.600 km
2414中國 (CN)單盈SHAN, Ying5女子組(female) 2 109.200 km
2404法國 (FR)呂多維克‧狄爾米DILMI, Ludovic6男子組(male) 4 104.400 km
2419台灣 (TW)羅維銘LO, Wei-Ming7男子組(male) 5 102.789 km
2425台灣 (TW)康庭瑞KANG, Ting-Jui8男子組(male) 6 102.789 km
2410台灣 (TW)闕鐵城CHUEH, Tieh-Cheng9男子組(male) 7 102.400 km
2435台灣 (TW)賴偉民LAI, Wei-Ming10男子組(male) 8 102.383 km




Classement à 6h30 de course.


2401日本 (JP)原良和HARA, Yoshikazu1男子組(male) 1 77.600 km
2403波蘭 (PL)安得魯‧拉吉國斯基RADZIKOWSKI, Andrew 2男子組(male) 2 75.600 km
2402德國 (DE)佛羅里安‧羅伊斯REUS, Florian3男子組(male) 3 75.200 km
2406美國 (US)凱特琳‧娜姬NAGY, Katalin4女子組(female) 1 74.000 km
2408中國 (CN)趙紫玉ZHAO, Zi-yu5男子組(male) 4 73.600 km
2409香港 (HK)林家禧LAM, Ka-Hei6男子組(male) 5 73.200 km
2404法國 (FR)呂多維克‧狄爾米DILMI, Ludovic7男子組(male) 6 72.000 km
2414中國 (CN)單盈SHAN, Ying8女子組(female) 2 71.200 km
2410台灣 (TW)闕鐵城CHUEH, Tieh-Cheng9男子組(male) 7 70.800 km
2419台灣 (TW)羅維銘LO, Wei-Ming10男子組(male) 8 70.693 km

vendredi 4 novembre 2016

Retour sur les Championnats 2016 de 24 heures à Albi.

Jeudi 20 octobre 2016.


La délégation composée des 12 athlètes, 3 coachs, un médecin et un kiné est arrivée à Albi le jeudi après-midi. Nous étions tous ravis de nous retrouver après le stage préparatoire du mois de septembre à Andrézieux.

Logés à l’hotel Ibis Style situé au centre ville (accueil fort sympathique du personnel), des athlètes ont souhaité reconnaître le parcours situé au Stadium où le soir même se jouait un match de rugby de PRO D2 opposant Albi à Oyonnax. Cela n’arrangeait pas les affaires de Didier Thiriot et toute son équipe de bénévoles qui devaient notamment installer toutes les tentes des ravitaillements pour les 21 nations présentes à ces Championnats d’Europe.

Le soir, petite réunion afin que le Doc présente aux athlètes le protocole qu’il a envisagé afin d’étudier la capacité de récupération des athlètes tant sur le plan physiologique que cognitif. Pour la première fois depuis 2008, les athlètes de l’équipe de France bénéficieront d’une journée de récupération supplémentaire sous surveillance médicale. Cela aura un effet vraiment bénéfique sur l’ensemble du groupe. Pour Fred et moi, l’occasion d’offrir aux athlètes une petite surprise : des photos de l’équipe de France à distribuer à leurs supporters.


Vendredi 21 octobre 2016.

Derniers réglages le vendredi matin, petit footing d’une vingtaine de minutes pour certains athlètes, tests cognitifs sur les ordis qui seront renouvelés deux fois dans les 48 heures post course afin d’évaluer l’influence de la fatigue engendrée par une course de 24 heures. Test de détente verticale pour tous, avec pour la petite histoire un record établi par le Doc, ancien volleyeur...


Vendredi après-midi, repos pour les athlètes, courses diverses et autre réunion technique pour l’équipe d’encadrement. En fin d’après-midi, défilé des nations présentes et cérémonie d’ouverture de ces championnats d’Europe 2016. Pour la France, Sylvie PEUCH sera notre porte drapeau. "L'ancienne' comme elle le dit est toujours présente depuis 2008, tout comme Anne Marie VERNET.
Sylvie PEUCH
Nous avons eu droit après les discours officiels des responsables de l’IAU et de la ville d’ALBI à une revue de French cancan.


Ce temps m’aura permis d’échanger quelques mots avec Chantal, Raphaël, Steeve, Titi, Pascale, Christian, Fabrice, Stéphanie, Fabienne, Carole (désolé pour les éventuels oublis) venus participer à la fête dans le cadre de la course OPEN proposée par l’organisation. Cette cérémonie protocolaire sera suivie par la traditionnelle pasta-party de veille de course.
Retour à l’hôtel ensuite pour un briefing où le staff donnera ses dernières consignes et/ou conseils aux athlètes ainsi que pour procéder à la remise officielle des dossards. Encore un moment chargé en émotion en ce qui me concerne ; j’aimerais tant que tous fassent une course parfaite et soient récompensés de leurs efforts... Courir 24 heures n’est hélas pas une science exacte !

Samedi 22 octobre 2016.

La course débute à 10h. Nous serons (les coachs et le staff médical) sur place dès 8h afin de mettre en place le ravitaillement de nos athlètes. Jef gèrera Anne Marie, Nathalie, Alain et Patrick, Fred s’occupera de Cécile, Valérie, Ludo et Guillaume, et pour ma part, j’aurai en charge Sylvie, Stéphanie, Stéphane et Piero. Beaucoup de travail de mise en place afin d’optimiser la place relativement limitée sur un stand de 3m de large sur 6m de profondeur dont la moitié est réservée au médical. Heureusement, nous avons eu la chance d’être placés, en tant que pays hôte, dans le premier stand situé juste en face du chronométrage. 
Zone équipe de France


A quelques minutes du départ, on ressent une certaine tension qui monte mais la satisfaction aussi d’être tout proche du départ de cette course pour laquelle les athlètes se sont beaucoup investis au niveau de leur préparation durant les mois précédents. Les athlètes des différentes délégations et ceux de la course OPEN se rendent sur la ligne de départ située à quelques centaines de mètres du circuit dans une artère de la ville d’Albi.

Les derniers encouragements seront donnés sur cette ligne de départ. C’est un moment bien particulier pour les athlètes où règne un mélange de tension, de joie, de crainte, de satisfaction... C’est pour moi un moment que j’affectionne particulièrement car c’est le moment où l’on ne peut reculer et tenter de mettre toute sa force, sa volonté et son courage dans « la bataille » contre soi durant 24 heures.

10h00 : Le départ est donné. Je filme comme d’habitude comme à chaque championnat avec l’espoir de permettre aux athlètes présents de revivre ces moments forts et uniques en montant un DVD que je leur offrirai plus tard.

Le lien facebook des 24h ALBI avec de nombreuses vidéos.

Le circuit mesure officiellement 1106m. Les tours vont s’enchainer durant 24h soit 1440 minutes... Pas un seul moment de répits pour nous l’équipe d’encadrement. Nous enchainons les prises de ravitaillement, les marques des chronos à chaque passage ; ne rien oublier, ne rien négliger. Encourager dès que possible nos français, mais aussi les athlètes OPEN avec pour moi un regard particulier sur Raphaël et Steeve avec lesquels j’ai préparé cette compétition, encourager également les athlètes étrangers que je finis par connaître au fil des années passées au coeur des compétitions internationales. Certains athlètes sont aussi passés de l'autre côté de la barrière comme John PARES (England) ou Ralf WEIS (Germany) et nous avons un plaisir certain à nous retrouver.
Les heures défilent, les conditions de courses sont très bonnes. Cyprien a mis en place uns station météo qui nous indique en temps réel température et hygrométrie, ce qui nous permettra d’anticiper les changements de tenue des ahtlètes.

Anne Marie VERNET
Cécile NISSEN





Valérie VALLON
Stéphanie DESSARTINE
Guillaume LAROCHE
Nathalie DERRAULT avec Jef et Fred


Odile est à l’arrière du stand et anticipe chacune de nos demandes pour préparer purée, jambon, soupes et autres demandes particulières. Chaque athlète a élaboré son protocole de ravitaillement et nous faisons au mieux pour rester au plus près, même si parfois cela engendre quelques tensions... Je vérifie l’avancement des quatre dont j’ai la charge. Au bout de 10 heures de course, tous sont dans le bon tempo par rapport aux prévisions.

Odile Merci pour ton aide précieuse.


































Chez les hommes, un Lituanien est parti comme une fusée. Il Passe les 100km en 7h15.... Chez les filles, la suédoise Championne d’Europe en titre Maria JANSSON fait un festival. Elle enchaine les tours avec une régularité déconcertante. Cela me rappelle ma gestion de course à Taiwan en 2011. Plus tard dans la nuit apparaissent les premières douleurs, les premiers soucis gastriques, les premières sensations de fatigue, mais contrairement à Turin en 2015, très peu d’arrêt au stand. Les conditions n’étaient pas les même, il faut le préciser. Cyprien se débrouille pour nous offrir des pizzas car on aurait tendance à s’oublier tant nous sommes investis sur notre « mission » ; j’en profite pour le remercier. Ma fille Maïlys qui assure l’assistance de Raphaël m’apportera une bonne crêpe au chocolat au milieu de la nuit ; cool !
Alain DAVID

Ludovic DILMI

Hélas pour moi, et je le regrette vraiment, pas suffisamment de disponibilité pour faire du coaching, tant nous sommes occupés à ravitailler en permanence.












Je n’aurai pu sortir de mon espace restreint devant la tente de ravitaillement que deux fois en 24 heures pour faire un tour et encourager sur le circuit. C’est dommage car je pense que cela aurait été une aide supplémentaire pour celles et ceux qui étaient davantage dans le dur.

La nuit se passe. Le Lituanien passe les 200km après 16h40 de course. Enorme ! Il ralentit certes, mais est toujours présent. Nous commençons à nous soucier du classement par équipe. Les garçons sont seconds derrière les Anglais, mais remontent peu à peu sur ces derniers au fil des heures. Les filles sont à la troisième place de ce classement provisoire par équipe. Devant, la Pologne et la Suède ont beaucoup d’avance. Il suffit pour nos féminines de ne pas se faire reprendre par l’arrière. A quatre heures du coup de pistolet final, la France est en tête par équipe chez les garçons. Les filles renforcent leur place de troisième sur la boite Européenne.

Jef effectue une analyse pertinente comme à chaque fois des résultats que l’on nous transmet chaque heure depuis le début de la course. Nous annonçons aux garçons comme aux filles leur position au classement des nations à seulement trois heures de la fin de la course. Raphaël est second de la course OPEN derrière Fabrice PUAUD. Steeve marche sur le circuit depuis des heures histoire de ne pas abandonner et d’encourager les bleus. Il me fait de la peine car je sais combien il s’était encore cette fois bien investi dans sa préparation. Chantal après s’être reposée s’est remise à tourner sur le circuit et nous gratifie à chaque passage de son sourire généreux. Cécile et Ludo viennent malgré le fait d’avoir mis le clignotant plus tôt dans la course viennent encourager leurs équipiers toujours en course.

Dernière heure. C’est l’effervescence. Les drapeaux et autres colliers à fleurs bleu-blanc-rouge font leur apparition. Nous savons que le titre Européens est acquis pour les hommes et que les filles termineront troisième. Tous mettront beaucoup de force dans ces derniers tours pour aller chercher une marque au-delà des prévisions. Alain et Stéphanie termineront avec le grand drapeau de l’équipe de France, histoire de vivre pleinement ces moments heureux et de remercier les très nombreux supporters venus encourager l’équipe de France en permanence durant ces 24 heures. Je reprends le caméscope et filme à nouveau pour ne pas oublier… Les bénévoles offrent des colliers de fleurs Bleu-blanc-rouge aux coureurs. Des "HOLA!" se forment à leur passage pour les féliciter… C'est la fête.

Les conditions favorables de course ont fait que très peu d'athlètes semblaient décomposés à l'issue. Pour une fois, ce n'était pas waterloo…malgré les efforts hors du commun.

Stéphane terminera 3ème à titre individuel, Piero 4ème, Patrick 5ème et Guillaume 9ème. Beau tir groupé avec 4 français à plus de 250km... C’est tout simplement la première fois que cela se produit. 6ème  titre Européen pour les bleus.

Dimanche après-midi, remise protocolaire, puis repas d’après course, soins des pieds et autres avec le Doc et le kiné.
Piero LATTARICO
Stéphane RUEL 3ème des Championnats d'Europe



Patrick RUIZ


Podiums Femmes et Hommes











Equipe de France femmes  - 3ème des Championnats d'Europe 2016 des 24 heures
Equipe de France Homme - Champions d'Europe 2016 des 24 heures



Grosse satisfaction pour nous l’équipe d’encadrement : tous les athlètes repartiront avec une médaille et offrent une Marseillaise aux organisateurs et nombreux bénévoles en guise de remerciements pour tout le travail accompli.






Lundi 24 octobre 2016.


Place à la récup, aux soins et différents tests proposés par Cyprien et Olivier. Bain eau froide, presso thérapie, soin des pieds, massages, etc. Des conditions optimales pour remettre en état les athlètes et connaître l’impact de la course sur les organismes afin d’appréhender au mieux les futurs protocoles de récupération.

Lundi après-midi, petite ballade improvisée dans Albi avec une visite proposée par Cécile. Moment bien sympathique même si la marche est compliquée pour certains. Une bonne glace pour les plus gourmands devant la cathédrale. Quelques belles photos aussi.


Le soir, champagne offert par la fédération pour fêter le titre et les médailles acquises par l’équipe de France au milieu des bénévoles et organisateurs. Merci à Didier, Marie Ange, Francis et tous les autres ; vous avez fait un gros travail et l’équipe de France était dans de très bonnes conditions pour performer.

Podium OPEN avec Raphaël G, Rolland V (record du Monde V4), Fabrice P et Thierry G


Tous les résultats et classements des Championnats d'Europe 2016 des 24 heures.

Plus tard, malgré la fatigue, nous finirons dans un pub à proximité de notre hôtel. C’est un avant goût de ce que nous retrouverons à Belfast l’été prochain. Des bonnes bières et surtout de la bonne humeur au sein d’un collectif très soudé. Ce qui s'est passé O'Sullivan reste au Sullivan! Lol

Merci à Cyprien et Roselyne pour toutes les photos et aux différents acteurs de cette belle aventure.

Emmanuel